L’adoration de la Croix

Patrick Pétrot, Cerf, mars 2014, 476 p.

« Voici le bois de la Croix qui a porté le salut du monde. Venez, adorons. »

Alors que le christianisme devenait la religion officielle de l’Empire, les chrétiens du IVe siècle ont vu dans la croix du Christ un signe de victoire. Victoire de la vie sur la mort au matin de la Résurrection, mais aussi victoire politico-religieuse, du christianisme après Constantin sur d’autres cultes et courants religieux concurrents.

À travers trois textes fondamentaux des IVe et Ve siècles - l’Itinerarium d’Égérie, le Lectionnaire arménien et les Catéchèses de Cyrille de Jérusalem -, Patrick Prétot guide le lecteur dans la célébration de la croix du Christ, des premiers temps du christianisme mais aussi celle d’aujourd’hui.

Cette superbe réflexion sur la liturgie du vendredi saint nous permet de mieux comprendre et de vivre l’adoration de la croix, que les chrétiens, depuis les premiers temps de l’Église, honorent pour dire leur foi en un Dieu qui les sauve.