Retrouver le goût de la vie

Anselm Grün, Albin Michel, 2013, 169 p.

Dans une société où même le temps du loisir doit être comblé par des « activités », nous courons, nous courons... jusqu’à ce qu’advienne la grande fatigue. Lorsque nous nous heurtons à la frustration et à l’impuissance, quand le chemin que nous avons pris ne nous a finalement menés nulle part, nous nous sentons vidés, dépossédés de tout désir. Anselm Grün nous montre comment faire face à ces moments d’angoisse voire d’effondrement, qui peuvent dès lors être saisis comme autant d’occasions de revenir vers nous-mêmes. En effet, ces grandes fatigues ont la capacité insoupçonnée de nous mener vers l’essentiel de notre vie : le rythme de notre propre âme et de notre corps afin de retrouver notre source intérieure.

Fidèle à son approche, Anselm Grün aborde ce grand problème de société à la lumière de la sagesse biblique, et nous offre des solutions pour vivre mieux.