Personne et nature

Jean-Claude Larchet - Cerf 2011

Les notions de personne (ou d’hypostase) et de nature (ou d’essence) sont des notions de base de la théologie trinitaire, de la christologie, de l’anthropologie et de la spiritualité chrétienne. Élaborées progressivement et avec peine, tant en elles-mêmes que dans leurs relations, durant les six premiers siècles, elles ont été au cœur des controverses et des dialogues théologiques de toutes les époques. Presque tous les désaccords et tous les accords concernant la foi ont mis en cause leurs définitions, leur déséquilibre ou leur équilibre.
Aujourd’hui encore, ces notions restent au cœur des discussions théologiques entre chrétiens en quête d’unité, qu’il s’agisse du dialogue entre orthodoxes et catholiques ou protestants sur la question du Filioque, du dialogue entre l’Église orthodoxe et les Églises non chalcédoniennes sur la personne et les natures du Christ, ou encore du débat suscité par les théories personnalistes de certains représentants du mouvement néo-orthodoxe grec qui entendent, à tort ou à raison, contrebalancer tant l’essentialisme de la théologie latine que piétisme de certaines formes de spiritualité orthodoxe.
Les études rassemblées dans ce volume constituent des contributions majeures à ces différentes dimensions du dialogue interchrétien et interorthodoxe contemporain, et plusieurs d’entre elles, écrites il y a plusieurs années, restent régulièrement citées comme des travaux de référence.
Derrière l’aspect critique de ces textes, on trouve en effet un réel approfondissement des concepts mis en jeu et, au-delà de leur caractère engagé et circonstanciel, une réflexion théologique de portée universelle susceptible d’intéresser tous les chrétiens soucieux d’approfondir leur foi.