Lettre au Pape François. Je rêve d’un avenir...

Élisabeth Dufourcq, éd. Médiaspaul 2014, 205 p, 17,50€

"Cher Pape François, au printemps 2013, vous avez offert un silence au monde. Au balcon de Saint Pierre de Rome, vous vous incliniez en silence. C’était un silence qui révélait une présence et rassemblait une fraternité. C’était un silence télévisé mais non pas joué. Un silence contemporain. De cet instant, j’ai su qu’un jour je vous écrirai..."

On lira ici une forte et belle lettre qu’adresse Élisabeth Dufourcq au Pape argentin. L’ancienne secrétaire d’État à la Recherche, longtemps professeur à l’Institut Catholique de Paris, n’a jamais fait mystère de sa foi chrétienne. Dans ce texte, vif, joyeux, audacieux mais toujours respectueux, c’est une femme qui dit son rêve d’une Église davantage proche des hommes et des femmes de ce temps.
Qu’en est-il du dialogue de l’Église avec la science ? Comment peuvent se nouer des liens féconds et non pas suspicieux avec les cultures contemporaines ? Comment mieux faire vivre les relations homme et femme, profane et sacré, clercs et sacré, clercs et laïcs, monde et Église ? Quelles conceptions morales proposer qui seraient mieux nourries de la miséricorde évangélique ?
Élisabeth Dufourcq n’élude pas les grandes questions et les nouveaux défis auxquels les chrétiens et leur Église ont à répondre pour être - sans renoncer à la radicalité de l’Évangile - contemporains de leurs contemporains.