Le sexe ni la mort

André Comte-Sponville, Albin Michel, 2012, 406 pages

- Un ouvrage passionnant dans lequel l’auteur poursuit sa réflexion sur l’amour sous ses trois formes (eros, philia et agapè) et dans lequel il pose aussi la question, originale pour un philosophe, de la sexualité.

- L’auteur est un très bon connaisseur de la tradition philosophique, très clair dans ses explications et, de plus, agréable à lire.

Cliquez ici pour retrouver la fiche de Le sexe ni la mort.