Le livre des malades

Frédéric Ozanam, Artège, 2012, 151 pages

Le bienheureux Frédéric Ozanam nous est connu en raison de son action charitable, de ses oeuvres pour les pauvres. Mais le fondateur de la société de Saint-Vincent-de-Paul est aussi un amoureux du Christ, un mystique. Sentant sa fin approcher, il a réuni, pour nourrir sa prière, des passages de l’Écriture, de l’Ancien comme du Nouveau Testament, qui lui ont permis d’exprimer à la fois sa confiance en la volonté de Dieu et son amour pour ses desseins.

Ce florilège spirituel est destiné à tous ceux qui rencontrent la maladie ou l’adversité et qui veulent en faire une occasion de se rapprocher de Jésus.

La vie spirituelle a besoin de maîtres, de prédécesseurs qui font le récit lucide de leur propre expérience religieuse.

Les témoins de Dieu deviennent les guides de notre voyage intérieur.

Les grands classiques de la spiritualité ne se démodent pas. Ils ne correspondent pas à l’air que l’on respire en un temps ou une époque. Ils traduisent ce que tout homme est appelé à vivre dès lors qu’il ouvre les yeux et qu’il laisse la vraie lumière illuminer sa recherche et son existence.