La TOB


La Traduction œcuménique de la Bible (TOB), publiée en 1975, a marqué un tournant dans la longue histoire de la traduction de la Bible. Pour la première fois au monde, des biblistes catholiques, protestants et orthodoxes travaillaient ensemble pour produire une traduction moderne et une annotation dont la fiabilité et le sérieux sont aujourd’hui reconnus par tous.

La TOB 2010 constitue un événement éditorial et œcuménique sans précédent, puisqu’elle contient six livres deutérocanoniques supplémentaires, en usage dans la liturgie des Églises orthodoxes, et qui n’étaient pas repris dans les précédentes versions de la TOB.

Comme la Bible de Jérusalem, la TOB existe dans de nombreux formats et peut être accompagnée de commentaires plus ou moins développés.