L’humilité, première des vertus

Guy Gilbert, éd. Philippe Rey, mai 2014, 93 p., 8€

« L’humilité est le pilier central du christianisme. Comme on demandait à un saint quelles étaient les trois principales vertus à acquérir, il répondit : "La première, c’est l’humilité ; la deuxième, l’humilité, et la troisième, l’humilité." »

Première des vertus donc, selon Guy Gilbert, l’humilité les conditionne toutes. Car dans chaque compartiment de la vie quotidienne - travail, famille, couple, amitié, communauté... -, à chaque âge, de l’enfance à la vieillesse, il faut savoir être le serviteur de nos proches, les écouter, apprendre la discrétion, la bonté, le pardon, toutes ces valeurs que ne met pas en avant notre société de compétition et de performance.

Guy Gilbert montre ici la voie d’un véritable humanisme et, pour les chrétiens comme pour tous, la voie de la sainteté. Il nous incite, grands et petits, à acquérir la capacité de nous émerveiller des autres. À condition de nous reconnaître humbles et fragiles.