L’Église au féminin

André-Joseph Léonard, éd. des Béatitudes 2014, 80 p, 9,50 €

Il est toujours risqué pour un homme, évêque de surcroît, d’écrire sur Marie, un peu moins sur l’Église, beaucoup plus sur la femme. Sur ces sujets, la sympathie bienveillante pour la longue Tradition de la foi a fait souvent place à un soupçon corrosif.
Et pourtant, entre Marie et l’Église règne une connivence intime à laquelle la grâce de la femme n’est pas étrangère. Plus que jamais, notre regard doit aujourd’hui les embrasser toutes trois ensemble si nous ne voulons rien perdre de ce qui fait leur richesse. Les liens qui les unissent, loin de les entraver, fortifient plutôt notre compréhension de la mission qui leur est propre à chacune.
Ces précieux liens, Mgr André-Joseph Léonard nous en dévoile la fibre avec rigueur et sagacité, dans une réflexion dépouillée d’inutile passion. L’auteur espère ainsi répondre à l’appel lancé par le pape François en vue d’un renouvellement et d’un approfondissement de la théologie de le femme au sein de l’Église catholique.