Et Jésus marcha sur le Gange - sur les traces d’Henri le Saux

Alain Durel, éditions Bourin, 2012

Jusqu’où aller vers l’autre sans se perdre soi-même ? Cette question traverse toute la vie et l’oeuvre d’Henri Le Saux, bénédictin devenu moine errant aux sources du Gange, au milieu du XXe siècle.

Alain Durel nous entraîne sur les traces du vagabond mystique, englouti dans les profondeurs abyssales de l’Inde. Des cocotiers du Kerala aux neiges éternelles de l’Himalaya, il retrouve ainsi le subcontinent indien, des années après y avoir lui-même erré en quête de l’illumination. Orient ou Occident, Jésus ou Shiva ? Son voyage prend peu à peu la tournure d’une confrontation spirituelle, le mettant aux prises avec ses propres démons, comme jadis le missionnaire breton.

« Road movie » métaphysique, odyssée pleine d’humour et de poésie, Et Jésus marcha sur le Gange est une invitation, au-delà des frontières et des dogmes, à faire l’expérience intime de notre liberté.