Cyberthéologie ; penser le christianisme à l’heure d’internet

Antonio Spadaro, Lessius, mars 2014, 157 p.

Si internet modifie nos modes de vie et de penser, reste-t-il sans impact sur la manière de vivre et de penser le christianisme ? Telle est la question à laquelle l’auteur répond en identifiant les défis lancés par internet au langage religieux. Il ne s’agit pas seulement de mettre cette technique au service de la foi mais d’en saisir le sens profond dans le projet de Dieu. La cyberthéologie est ainsi définie comme une tentative de penser la foi dans la logique du net. La tâche de l’Église consiste à élaborer une réflexion théologique sur cette nouvelle réalité qui, favorisant un espace de communion, conduit l’humanité à son accomplissement.

En conclusion, l’auteur montre que le concept de « noosphère » inventé par Teilhard peut aider les chrétiens à relever ces défis. Pour ce savant jésuite, le monde apparaît comme un grand réseau interconnecté qui tend vers un point de salut.

Invitation est lancée aux chrétiens à poursuivre la réflexion sur cette réalité qui affecte leur foi.