Philosophie, éthique



0 | 10 | 20

Qu’est-ce qu’une famille ? suivi de La Transcendance en culottes

Fabrice Hadjadj, éd. Salvator 2014, 249 p, 20 €

Et si al famille n’était pas le "foyer clos" que l’on a cru ? Si elle était "l’institution anarchiste par excellence" ? De fait, elle est antérieure à l’idéologie et à l’État. Fondée dans notre fondement le plus concret - c’est-à-dire où je pense - elle apparaît naturellement avec le désir qui unit un homme et une femme. Serait-elle royale ou puritaine, sa source obscure est dans nos culottes. Et les naissances qui en jaillissent déconcertent leurs auteurs eux-mêmes, les ouvrent à une nouveauté déjouant leurs plans : un petit trisomique peut surgir au beau milieu d’un couple d’ingénieurs, un hermaphrodite chez des membres de la Manif pour Tous, un poète parmi des pontes de la finance... Sans même une (...)




Qui nous fera voir le bonheur ?

Christophe André et Martin Steffens, éd. Le Passeur 2014, 118 p, 13,90 €

Le bonheur représente un antidote à la peur de mourir qui habite l’homme depuis l’aube des temps, mais rien de plus important et de plus insaisissable à la fois. Si les philosophes en ont fait un objet d’étude, depuis peu, la psychologie et la science tentent, à leur tour, de répondre aux questions que chacun se pose à propos du bonheur. En quoi consiste-t-il ? Quels sont ses bénéfices sur notre santé et nos performances ? Et surtout, comment s’en rapprocher au quotidien ? Pour autant, suffit-il de "cultiver" le bonheur comme on cultive son jardin ? martin Steffens rappelle que la question, avant de tomber dans l’oreille du philosophe, vient d’abord d’un psaume, qui prend ainsi Dieu à partie : "Qui (...)




Obéir en homme libre

Laurent Camiade, éd. DDB 2014, 264 p, 17,90€

L’obéissance est-elle servile ? Un homme libre doit-il obéir ? Jusqu’où obéir ? Nous sommes tous régulièrement confrontés à ce type de problématiques et ne savons comment y répondre. Sans polémique, l’auteur s’attache à définir l’obéissance et à en expliquer les conditions d’exercice. En traitant à la fois du plan moral et du plan spirituel, il forme une synthèse complète de cette question sans éluder les points délicats. Un ouvrage accessible pour tous ceux qui veulent articuler liberté et obéissance.




L’innovation destructrice

Luc Ferry, Plon, mai 2014, 134 p., 11.60€

Selon Luc Ferry, ce qui va nous sauver, ce n’est pas la décroissance, mais l’innovation. Même si elle déstabilise le monde, même si elle peut être formidable et, en même temps, destructrice. L’innovation est vitale et angoissante à la fois : dans un siècle de déconstruction, la France doit résoudre ce dilemme. « Il est temps de se faire une idée claire des raisons pour lesquelles le capitalisme, comme l’avait déjà compris l’un des plus grands économistes du xx siècle, Joseph Schumpeter, nous voue de manière inéluctable à la logique perpétuelle de l’innovation pour l’innovation et, par là même, c’est tout un, à celle de la rupture, elle aussi incessante, avec toutes les formes d’héritage, de patrimoine et de (...)




La vie en bleue - pourquoi la vie est belle même dans l’épreuve

Martin Steffens, Marabout, janv. 2014, 221 p.

Qui ne s’est pas trouvé un jour démuni, le souffle coupé par une de ces mauvaises surprises que l’existence nous envoie ? Et qui, alors, n’a pas eu droit aux "Fais ton deuil !", "Passe à autre chose !", "Un peu de volonté" qui semblent si inutiles ? Mais c’est pourtant le propre de la vie que de nous prendre, nous surprendre, nous secouer et piétiner les jolis plans que nous voulions lui imposer. Nous rêvions d’une vie en rose, et nous voilà couverts de bleus. Mais ce bleu n’est-il pas la vraie couleur de la vie ? Ce bel ouvrage de philosophie pratique se penche sur l’expérience de l’épreuve. Il montre comment la traverser, non pas en la minimisant ou en se faisant violence, mais en prêtant (...)




a l’école des Anciens

Lucien Jerphagnon, Perrin, janv. 2014, 259 p.

D’une grande figure de la philosophie à une école de pensée, des maîtres aux disciples, d’un discours sur sa méthode à une leçon d’histoire, Lucien Jerphagnon nous plonge aux sources les plus originelles de notre temps et de notre culture. Avec son érudition savoureuse, et cet art fulgurant d’exhumer le passé et d’incarner les textes, le grand historien nous rappelle pourquoi les penseurs de l’Antiquité - Platon, Plotin et saint Augustin en tête - ont porté jusqu’à nos jours une irréfutable initiation à tout ce qui est la vie de l’esprit, et à tout ce qui rend vivant en général. En recréant, par-delà les siècles, la plus enthousiasmante des communautés d’esprit, Lucien Jerphagnon remplit tous les devoirs de (...)




Si je n’avais plus qu’une heure à vivre

Roger-Pol Droit, Odile Jacob, déc. 2013, 100 p.

« Si je n’avais plus qu’une heure à vivre, une heure seulement, exactement, inéluctablement, qu’en ferais-je ? quels actes accomplir ? que penser, éprouver, vouloir ? quelle trace laisser ? Car dès lors tout devient plus intense, plus urgent et plus dense il faut écarter les illusions, les trompe-l’œil, ôter le superflu, aller à l’essentiel, direct, mais il est où, l’essentiel ? » R.-P. D. Chacun de vous y a déjà songé au moins une fois. Roger-Pol Droit propose ici un exercice radical, décisif, qui vaut toutes les leçons de philosophie et de sagesse. Et si, à votre tour, vous n’aviez qu’un moment pour dresser le bilan, pour vous souvenir, pour chercher ce qui, pour vous, compte le plus (...)




Les lumières de la religion

Jaan-Marc Ferry, Bayard, oct. 2013,

Quelle place accorder aujourd’hui aux religions dans les démocraties ? Que peut-on espérer du dialogue entre croyants et non-croyants dans une société devenue plurielle et sécularisée ? Quel rôle peut jouer la religion dans la modernité du XXIe siècle ? Le philosophe français Jean-Marc Ferry prend à bras-le-corps ces questions difficiles, laissées en déshérence ou livrées aux excès de tous bords. Refusant les pièges d’un laïcisme souvent ignorant, tout comme les hégémonies religieuses, il reprend le fil d’une longue tradition philosophique qui a toujours pris au sérieux la question religieuse, même quand elle s’y opposait. Dans ce livre qui fera date, le philosophe rassemble pour la première fois sous la (...)




L’avenir du communisme

Maurice Bellet, Bayard, sept. 2013, 160p.

Maurice Bellet va encore nous surprendre, après avoir dénoncé le Dieu pervers, expliqué la nécessité d’une « traversée de l’en-bas », bouleversé notre compréhension de la tradition chrétienne, il s’attaque avec culot à la crise économique qui frappe notre monde occidental pour remettre au goût du jour... le communisme !Il y a bien eu, écrit-il, un « malheur du communisme », mais aujourd’hui nous revient avec une force inouïe la question de relations humaines destructrices de l’humanité et du lien entre les personnes. Donc la question du commun, du partage possible se pose à nous à nouveaux frais. La conception du monde comme espace libre d’un « full market » est délirante, et surtout s’oppose à notre mémoire de (...)




Dieu existe. Arguments philosophiques

Frédéric Guillaud, Cerf - collection La nuit surveillée 2013, 404 p.

Ce livre ne parle pas de religion. Son but n’est pas de plaider la cause d’une quelconque confession, avec ses dogmes et ses préceptes, mais d’examiner la question de savoir s’il existe un être suprême, suffisamment distinct du monde pour qu’on puisse l’appeler "Dieu". Il s’agit donc d’une recherche purement philosophique, appuyée sur les seules ressources de l’expérience et de la logique. Pour avancer dans cette voie, l’auteur commence par réfuter les objections les plus couramment opposées à cette entreprise (freudisme, matérialisme, kantisme), avant de développer deux types d’arguments tendant à prouver qu’il existe un Dieu : les premiers partent du constat que l’univers physique ne se suffit pas à (...)

0 | 10 | 20