Christianisme



0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 110

L’Église au féminin

André-Joseph Léonard, éd. des Béatitudes 2014, 80 p, 9,50 €

Il est toujours risqué pour un homme, évêque de surcroît, d’écrire sur Marie, un peu moins sur l’Église, beaucoup plus sur la femme. Sur ces sujets, la sympathie bienveillante pour la longue Tradition de la foi a fait souvent place à un soupçon corrosif. Et pourtant, entre Marie et l’Église règne une connivence intime à laquelle la grâce de la femme n’est pas étrangère. Plus que jamais, notre regard doit aujourd’hui les embrasser toutes trois ensemble si nous ne voulons rien perdre de ce qui fait leur richesse. Les liens qui les unissent, loin de les entraver, fortifient plutôt notre compréhension de la mission qui leur est propre à chacune. Ces précieux liens, Mgr André-Joseph Léonard nous en dévoile la (...)




Au rythme des fêtes chrétiennes. Une année à méditer

Marie-Christine Bernard, éd. du Cerf 2014, 192 p, 14 €

Si l’on sait que Noël est célébré le 25 décembre et la Toussaint le 1er novembre, que les vacances scolaires sont en partie liées à des fêtes chrétiennes, connaît-on encore le sens de ces jours fériés ? Le calendrier républicain est l’héritier du calendrier liturgique mais, dans notre société sécularisée, les rendez-vous de la foi sont devenus, pour beaucoup, vides de sens. Avec une grande sensibilité spirituelle, Marie-Christine Bernard nous entraîne dans ce voyage à la fois culturel, anthropologique, théologique, et nous fait découvrir la richesse de cet itinéraire. Suivre avec elle le fil de l’année civile et liturgique, c’est redonner sens et rythme au temps. Plus qu’une initiation éclairante à la culture (...)




En tête à tête avec les papes qui ont changé l’histoire

Bernard Lecomte et Philippe Lorin, éd. Gründ 2014, 127 p, 25,95 €

Les papes ne sont ni des statues de marbre ni des demi-dieux. L’histoire de l’Église de Rome est faite d’une incroyable galerie de personnages, tous différents, qui ont plus ou moins marqué leur temps. Certains ont été des pasteurs, d’autres des diplomates, d’autres des intellectuels. À certaines époques, les papes furent aussi des guerriers, ou des monarques, ou des jouisseurs. Certains, enfin, furent des prophètes. Les auteurs en ont retenu dix qui ont eu une influence décisive sur la marche du monde. À commencer, bien sûr, par le premier d’entre eux, l’apôtre Pierre, cette "pierre" sur laquelle Jésus entendit "fonder son Église" et qui est considéré, deux mille ans plus tard, comme le premier des (...)




Pape François, le grand malentendu

Guy Baret, éd. du Moment 2014, 176 p, 20,40 €

Depuis son élection, on loue la simplicité, l’humilité, le franc-parler, l’ouverture aux plus modestes, du pape François. Mais attention, le plébiscité actuel résulte, en grande partie, de son sens de la communication. Alors, au-delà du choc médiatique, sera-t-il le réformateur inspiré secouant les fondements multiséculaires du Vatican ? Décevra-t-il ceux qui, dans l’Église ou hors d’elle, pensent qu’il rompra avec certains tabous, notamment dans le domaine de mœurs ? A contrario, s’il accomplit toutes les réformes que les progressistes lui demandent pour rejoindre la modernité, ne risque-t-on pas un traumatisme pour les fidèles dits "traditionnels" ? Car si certains espèrent, il en est d’autres, moins (...)




Être catholique aujourd’hui

Mgr Joseph Doré - éd. Bayard 2014, 114 p, 12,90 €

Après avoir publié, il y a deux ans, Peut-on vraiment rester catholique ?, Mgr Joseph Doré poursuit sa réflexion en s’interrogeant sur la crédibilité de l’Église catholique "dans le monde de ce temps" et comment véritablement être catholique aujourd’hui, c’est-à-dire le devenir toujours davantage et mieux.




Jésus dit Barabbas

Gerald Messadié, éd. JC Lattès 2014, 402 p , 23,45 €

Depuis deux mille ans, la chrétienté et le monde s’en tiennent à la version littérale des Évangiles selon laquelle Ponce Pilate aurait donnée aux Juifs le choix entre la libération de Jésus et celle d’un certain "brigand" nommé Bar Abbas. Ils auraient alors crié : "Bar Abbas !" Au XXe siècle ; des exégètes ont relevé que les auteurs des textes évangéliques ne maîtrisaient pas les langues orientales, dont l’arraméen, que parlait Jésus. Or, en arraméen, Bar Abbas ne peut être un nom : ces mots signifient "Fils du Père", et c’est ainsi que Jésus se désigna maintes fois. Nul autre que lui ne pouvait porter un tel surnom. Les premiers rédacteurs avaient commis l’une des erreurs de traduction les plus formidables de (...)




Communautés chrétiennes, osez la crise !

Michel Salamolard, éd. Fidélité 2014, 195 p, 14,95€

Partant d’une interrogation fondamentale sur le sens de la vie, l’auteur poursuit son parcours, largement fondé sur la lecture des Écritures, en s’intéressant à la notion de crise. Le monde est en crise, l’Église est en crise : quel sens faut-il donner à cela ? L’auteur y révèle aussi la stupéfiante solidarité de Dieu avec les pécheurs, d’une part, et l’expérience de la déréliction ou de l’abandon de soi entre les mains d’un amour qui dépasse et porte les hommes. Enfin, si la communauté, humaine ou chrétienne, est le lieu où la crise se manifeste, elle est en même temps l’espace où la crise devient féconde et ouvre de nouveaux chemins de vie. L’auteur scrute la vie communautaire telle qu’elle est vécue dans ses (...)




Lettre au Pape François. Je rêve d’un avenir...

Élisabeth Dufourcq, éd. Médiaspaul 2014, 205 p, 17,50€

"Cher Pape François, au printemps 2013, vous avez offert un silence au monde. Au balcon de Saint Pierre de Rome, vous vous incliniez en silence. C’était un silence qui révélait une présence et rassemblait une fraternité. C’était un silence télévisé mais non pas joué. Un silence contemporain. De cet instant, j’ai su qu’un jour je vous écrirai..." On lira ici une forte et belle lettre qu’adresse Élisabeth Dufourcq au Pape argentin. L’ancienne secrétaire d’État à la Recherche, longtemps professeur à l’Institut Catholique de Paris, n’a jamais fait mystère de sa foi chrétienne. Dans ce texte, vif, joyeux, audacieux mais toujours respectueux, c’est une femme qui dit son rêve d’une Église davantage proche des hommes et (...)




Répondre à l’inquiétude de la famille humaine

Philippe Bordeyne, éd. Bayard 2014, 283 p, 21 €

La constitution pastorale Gaudium et Spes reste une œuvre majeure du concile Vatican II, faisant date dans l’histoire de l’Église. Le plus souvent regardée comme un texte prophétique, elle a aussi été déconsidérée dans certains cercles. Philippe Bordeyne propose, pour le jubilé de ce document, une étude passionnante sur ses enjeux contemporains, qui demeurent d’une grande actualité pour affronter les nouveaux problèmes du XXIe siècle. Il reprend les grandes articulations anthropologiques et morales du texte, sa contribution spécifique à la doctrine sociale de l’Église : la fragilité humaine, la dignité de la personne humaine et sa vocation sociale la conscience morale et la liberté... Il dégage les (...)




Célibat des prêtres

Jean Mercier, éd. DDB 2014, 340 p, 19,90 €

La discipline de l’Église doit-elle changer ? Le célibat des prêtres est-il responsable de la pénurie des vocations qui frappe l’Église catholique ? L’ordination d’hommes mariés permettrait-elle de remédier à ce problème ? Jean Mercier répond à ces deux questions qui font l’objet d’un débat souvent passionnel. Reprenant le sujet en amont, avec la volonté de se dégager des idées reçues, il a le souci de dessiner des pistes d’avenir réalistes, hors de toute polémique stérile. Au fil des pages, l’auteur fait le bilan des difficultés et des atouts du célibat sacerdotal, et des défis qu’il a suscités au sein de l’Église depuis deux mille ans. Il présente la synthèse des fondements théologiques et spirituels du (...)

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | 50 | 60 | 70 | 80 | ... | 110