Beaux-Livres



0 | 10

La Bible dans l’art

Colette Deremble, MAME, 2013

De la Création aux pèlerins d’Emmaüs, l’auteur nous propose 25 épisodes de l’Ancien et du Nouveau Testament, illustrés par une soixantaine d’œuvres d’art du Ier au XXe siècle. Pour chaque épisode, le commentaire d’un tableau ou d’une sculpture est accompagné du texte biblique et d’œuvres qui approfondissent le thème. A travers une iconographie variée et originale, c’est une invitation pour les grands enfants et toute la famille à découvrir comment, depuis deux mille ans, les artistes expriment avec beauté la foi chrétienne.




Le sable et l’écume

Khalil Gibran, calligraphies de Lassaâd Metoui, Dervy, 2012

Recueil de 322 aphorismes, reflets de l’esprit du poète, un autoportrait fragmentaire qu’il dédie à celle qu’il n’a pas voulu épouser : Marie Haskell.




Lieux insolites du namurois

Jean-François Pacco, éditions namuroises, 2012, 192 p.

Ce ne sont pas des lieux touristiques classiques que vous trouverez ici, ceux qu’on renseigne dans les guides, les inventaires du patrimoine ou les brochures des syndicats d’initiative. Au détour d’un chemin, parfois cachés dans les broussailles, ils intriguent le promeneur curieux. Ils ont une histoire à raconter, étrange ou émouvante. Une page de gloire ou de drame, celle d’une croyance, d’une vie de labeur, d’un rêve ou d’un combat. Des lieux insolites, ce livre en propose quatre-vingt-neuf, répartis dans toute la province de Namur. Certains remontent à la nuit des temps, celui des nutons, des loups et des sorcières. D’autres portent les traces, bien plus récentes, de l’épopée industrielle, des (...)




Le frisson des départs

Jean-Claude Bourlès et Yvon Boëlle, Salvator, 2012, 167 p.

Je voudrais te transmettre le frisson des départs dans l’allégresse des matins silencieux. Xavier Grall Regard croisé entre un écrivain-randonneur et un photographe-voyageur sur le « partir », Le Frisson des départs est un duo où chacun joue sa propre partition qui pourtant s’accorde à l’autre. C’est un livre de désirs. Désir de partir à la découverte de paysages inconnus et de nouvelles routes. Désirs de rencontres avec « l’étrange étranger », de humer des parfums d’aventure, de rompre le quotidien qui étouffe... Ici, on respire à pleins poumons l’amour des grands espaces, des chemins sans fin et des bords du monde. Des côtés irlandaises aux montagnes de Galice, de la baie du Mont-Saint-Michel aux plaines de (...)




En chemin avec la beauté ; les trésors de ma vie

Michael Lonsdale, éd. Philippe Rey, 2012, 160 p.

« Toute ma vie, la beauté m’a ensorcelé…elle m’a ému, parfois profondément troublé. En art, une œuvre est réussie quand elle est juste, en accord avec la beauté intérieure de l’artiste. En tant que peintre moi-même, je sais que la matière n’est qu’un pauvre élément de rien du tout : un peu de poudre, de couleur, d’huile… C’est le geste de l’artiste qui est fondamental, qui m’intéresse, que je regarde en toute œuvre, en peinture, sculpture, musique, cinéma … Voici rassemblés une soixantaine des trésors qui m’ont accompagné durant ma vie, et qui continuent à illuminer mes jours. J’essaie de raconter chaque œuvre à ma façon,de savoir pourquoi elle me touche. Ce voyage singulier et passionnant m’a conduit à m’interroger (...)




Le langage secret des églises et des cathédrales - Comprendre la symbolique des bâtiments sacrés

Richard Stemp, National geographic, 2011, 224 p.

Découvrez les symboles et le sens qui se cachent dans la structure et les détails ornementaux des plus beaux édifices sacrés du monde. Qui est le personnage représenté sur ce vitrail ? Quelle est la signification de ces motifs géométriques ? Pourquoi ces sculptures d’animaux terrifiants au milieu de tant de beauté ? Selon quel dessein la hauteur et la lumière furent-elles exploitées dans la nef ? Pourquoi un pélican pour rehausser ce lutrin ou un feuillage élaboré pour coiffer ces piliers ? Au Moyen Âge, la mise en scène de ces symboles s’adressait à une population largement illettrée qui pouvait ainsi « lire » les récits dissimulés dans les églises et les cathédrales. Véritables supports d’éducation (...)




Empreintes du sacré

Ferrante Ferranti et Olivier Germain-Thomas, La Martinière 2012

Depuis des millénaires, les religions proposent à l’homme des réponses devant le mystère de son existence. Ces réponses s’expriment par des livres, des monuments, des liturgies, des regards intériorisés... Combien l’imagination est stimulée quand il s’agit d’entrer en relation avec la part de l’invisible ! Le dessein de cet ouvrage est de montrer la prodigieuse créativité qui couvre la surface de la Terre. Non un catalogue des hauts lieux du sacré, mais des choix subjectifs et surprenants réalisés par le photographe et l’auteur dans chacune des principales religions : animisme, hindouisme, jaïnisme, bouddhisme, confucianisme et taoïsme, judaïsme, christianisme et islam. Enchanter le regard et l’esprit. (...)




Quand la Bible offre l’impossible

Christine Pedotti, Seuil, 2008

Les plus belles promesses de la Bible, des mots simples pour les expliquer, des photos qui ouvrent à la méditation, pour tous ceux qui veulent découvrir ou redécouvrir la Bible. Un voyage dans l’espérance à travers les plus belles promesses de Dieu à l’homme




Assise, la basilique Saint-François

Gianfranco Malafarina, Sueil, 2011

Témoignage de foi, dont la très haute signification spirituelle est liée à la vie et à l’enseignement du saint patron de l’Italie, la basilique Saint-François à Assise est aussi l’un des monuments les plus importants de l’Italie, le réceptacle de chefs-d’œuvre qui ont amorcé un renouvellement profond dans le développement de l’art occidental. Ce livre présente l’ensemble du patrimoine artistique de la basilique, en illustrant aussi bien les trésors picturaux de l’église inférieure, l’admirable création de Giotto, Simone Martini et Pietro Lorenzetti, et la décoration de l’église supérieure, le chef-d’œuvre de Cimabue, de Giotto et de leurs ateliers respectifs. Rythmé par des prises de vue d’une force visuelle (...)




Forts de la Meuse, Place de Namur

Editions Namuroises, 2011

De 1887 à 1891, la construction de neuf forts bétonnés et cuirassés fait de Namur une place forte moderne, selon les plans du général Alexis Brialmont. Les entrepreneurs font réaliser à cette occasion un reportage photographique exceptionnel, dont ils offrent l’album à Brialmont et à des ministres. Ces photos sont publiées pour la première fois dans leur intégralité, accompagnées d’extraits de la presse locale et précédées de la présentation des chantiers par les ingénieurs, tous textes inédits. L’équipe de rédaction des Amis de la citadelle les introduit par des textes explicatifs synthétiques, donnant ainsi le contexte général de ces documents historiques qui révèlent une face peu connue des fortifications (...)

0 | 10